Technologie

Technologie

brevet-inpiBrevet

Les fuites d’eau dans la culasse sont la première cause de panne. C’est pourquoi FARAL a développé un mode de rénovation original du circuit de refroidissement. Il stoppe le cycle de détérioration interne grâce à la pose d’un insert d’étanchéité. L’étanchéité est ensuite renforcée grâce à l’imprégnation de résine par polymérisation, une technologie de pointe qui signe définitivement la qualité FARAL.

Ce procédé est appliqué sur nos culasses. Désormais, il fait l’objet d’un brevet international. C’est l’assurance de proposer à vos revendeurs un produit exclusif, de la plus grande qualité.

Tranquillité maximum

Nos Produits sont garantis 1 an.

Confiance maximum

Notre service après-vente jouit d’une excellente réputation. Pourquoi ? Cela tient en trois mots :

  • rapide,
  • honnête,
  • disponible.

Les techniciens qui travaillent sur les moteurs sont prêts à vous répondre dans la minute.

Notre SAV peut intervenir directement chez le garagiste.

Options maximum

FARAL vous livre un moteur accompagné des organes indispensables, comme la pompe à injection, le Turbo.

FARAL s’engage

Qui décide : le technicien.

Qui propose : le distributeur des produits FARAL, fournisseur de la distribution indépendante.

FARAL s’engage à apporter : qualité, service, savoir-faire.

FARAL : le professionnel au service des professionnels.

FARAL pousse la qualité à son maximum

Cycle Culasse

Étape 1

culasse-endoscopie-01Le bain d’épreuve sert à détecter les problèmes d’étanchéité.

Technologie appliquée : L’endoscopie

A l’aide d’une micro-caméra, on inspecte le circuit d’eau entre les sièges de soupapes pour révèler l’apparition de cratères sur les parois internes.

C’est une faiblesse ; elle ne fera que s’accentuer avec le temps pour aboutir à la fuite.

Etape 2

culasse-defoncage-01Le défonçage

Une fraise creuse le métal pour éliminer la partie dégradée.

EXCLUSIVITÉ FARAL : On recharge ces parties usinées avec un alliage en aluminium (Secret de fabrication FARAL).

Etape 3

culasse-surfacage

Premier surfaçage après soudure. Les bourrelets sont dégrossis.

Usinage des logements de sièges (la bague où repose la soupape).

Etape 4

culasse-etancheite-01Test d’étanchéité

Pour valider la qualité de la soudure, le circuit d’eau est à nouveau testé sous pression.

Mise en place des sièges de soupape.

culasse-etancheite-03EXCLUSIVITÉ FARAL (BREVETÉ) : Pose d’inserts d’étanchéité dans le circuit d’eau.

EXCLUSIVITÉ FARAL : Étanchéité renforcée

Imprégnation résine par polymérisation. Cette technologie de pointe permet de renforcer encore la qualité de l’étanchéité matière.

Etape 5

Préparation manuelle de la culasse, contrôle des trous filetés.

Second surfaçage de la culasse.

Usinage des sièges.

Contrôle étanchéité soupapes.

Contrôle retrait soupapes.

Montage des ressorts de soupapes

Etape 6

Pose de l’arbre à cames et réglage des soupapes

(contrôle électronique).

Opération sur le moteur

Etape 1

Usinage

Contrôle magnétoscopique du vilebrequin, rectification des vilebrequins, usinage des blocs.

Montage des chemises, pour respecter le diamètre d’origine.

Glaçage, montage moteur.

Etape 2

Respect du cahier des charges, par le contrôle du logement coussinets, du dépassement piston, de l’état de surface, le calage d’une pompe d’injection avec comparateur.

Etape 3

moteur_validation_01Validation qualité

Passage au banc d’essai et finitions avant stockage. Le moteur tourne pendant une heure.

A la fin, l’opérateur signe le moteur.